contemporain·Romance

Appelle-moi par ton nom – André Aciman

appelle moi par ton nom

 

 

Titre original : Call me by your name

Auteur : André Aciman

Genre : Romance, Contemporain

Pages : 336

Edition Grasset

 

 

— Résumé —

Elio, adolescent sensible et cultivé, rencontre Oliver, jeune esthète qui enseigne la philosophie. Elio est discret et timide ; Oliver désinvolte et charmeur. Pourtant, tout les rapproche : la littérature, la musique, leurs origines juives. Et une évidente attirance physique. En Italie, dans la maison familiale près de la côté méditerranéenne, Elio découvre le jeu de la séduction et la souffrance amoureuse. Des années plus tard, il revient sur cet été qui a bouleversé son existence. André Aciman recrée les errances et les fulgurances du désir mais surtout le souvenir de ces moments intenses. La mémoire, la nostalgie et l’oubli ont accompli leur oeuvre : ‘tout ce qui reste n’est que rêveries’.

 

— Ma Note —

étoileétoileétoileétoileétoile/5

(lu en ebook)

 

— Avis —

Ça fait un bon moment que je voulais lire ce livre. En fait, j’hésitais entre le lire dans sa langue originelle ou bien ne pas prendre de risques et me lancer dans la VF. Finalement, j’ai choisis la seconde option, puisque j’ai eu peur de ne rien y comprendre, que l’écriture soit finalement trop complexe et que je finisse par baisser les bras. Eh bien je ne regrette pas ma décision. Je pense que lire Call me by your name en VO aurait été trop compliqué pour la débutante que je suis.

J’ai accroché dès le début à la plume d’André Aciman. Je l’ai trouvé fluide, un peu complexe mais totalement accrocheuse ! Je comprend parfaitement qu’elle puisse paraître lourde pour certains, mais moi j’ai été conquise. De même, je me suis glissée dans l’histoire avec une sensation de confort et de « retour chez soi ».

Elio est un personnage assez, comment dire…hors du monde. Ou en tout cas c’est l’impression qu’il m’a donné. Il semble à la fois perdu, pas très confiant, et enfermé dans une bulle, un univers, qui n’appartient qu’à lui. Contrairement à Oliver, qui lui apparaît comme un adulte mûr, responsable, sérieux et sûr de lui.

call me by your name.gif

Même si cette trame m’a charmé et m’a touché comme il le fallait, j’en attendais tout de même un peu plus de cette relation entre les deux protagonistes. Je pense qu’il a manqué une petite touche de douceur entre eux. Voilà, je crois bien que c’est ça, leur liaison m’a en fait semblé légèrement froide et distante. J’aurais aimé plus de tendresse entre Elio et Oliver, qui sont deux personnages que j’apprécie énormément.

Appelle-moi par ton nom est un roman qu’on ne lâche plus avant de l’avoir terminé. Il tourne principalement autour du désir que ressent l’adolescent à l’égard de l’Américain. Et c’est ça qui m’a le plus marqué : Elio est énormément attaché à Oliver, à tel point que ça m’a coupé le souffle. Il semble ne pas pouvoir vivre sans lui. Toutes ses pensées, ses actes, ses actions ne sont tournées que vers une seule personne. C’est beau et fragile à la fois, et je pense que dans ce livre-là, André Aciman décrit à la perfection ces sentiments que sont le désir et l’amour.

 

« Lumière de mon âme, dis-je, lumière de mon âme, lumière du monde, voilà ce que tu es, la lumière de ma vie. »

 

Maintenant, il ne me reste plus qu’à aller regarder le film. Lequel, je dois dire, me tente particulièrement 😉

 


 

Prochaines lectures : Percy Jackson T.2 : The sea of monsters – Rick Riordan

La guerre des clans cycle 2 T.1 : Minuit – Erin Hunter

Publicités

5 commentaires sur “Appelle-moi par ton nom – André Aciman

  1. J’ai vu le film, je n’ai pas lu le livre, mais tu décris bien ce que j’ai ressenti, une certaine distance…
    Ce qui fait que je n’ai pas réussi à développer assez d’empathie pour les personnages et que je n’ai pas compris leurs réactions… Peut être que le livre me permettra de mieux comprendre tout ça ?
    En tout cas, contente que tu ai aimé ! =)

    Aimé par 1 personne

  2. Je suis pas objective, pour moi le roman est parfait comme il est et avec la distance que je trouve nécessaire. Je ne pense pas qu’on était sensé être réellement amené à aimer Oliver ou se sentir proche des deux, mais simplement être en symbiose avec Elio ^^ Du moins c’est ce que j’ai ressenti mais je prends peut-être mon cas pour une généralité xD
    Contente que tu l’aies aimé. Ca été un vrai coup de coeur de mon côté ♥

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s