contemporain

Wonder – R.J Palacio

wonder

 

Auteur :  R.J Palacio

Genre :  contemporain

Pages : 495

Edition Pocket Jeunesse

 

 

— Résumé —

« Je m’appelle August. Je ne me décrirai pas. Quoi que vous imaginiez, c’est sans doute pire. »
 
Né avec une malformation faciale, August, dix ans, n’est jamais allée à l’école. Aujourd’hui, pour la première fois, ses parents l’envoient au collège…
Pourra-t-il convaincre les élèves qu’il est comme eux ?

— Ma Note —

étoileétoileétoileétoileétoile/5

— Avis —

Voilà un bon bout de temps que je souhaitais lire ce livre !
Premièrement parce que tous ceux qui en parlaient n’en tiraient que des points positifs, et deuxièmement car ce sujet me semble important et que peu d’auteurs se risquent à l’aborder.

August est un jeune garçon qui aime Stars Wars, jouer au ballon et à la Playstation. Seulement, August n’est pas en enfant comme les autres. Il est né avec une malformation faciale importante. De ce fait, il apprend à sa maison et n’a que peu d’amis. Seulement, le jour de ses 10 ans, ses parents décident de l’envoyer à l’école, où il fera sa rentrée de sixième entouré d’élèves de son âge…

 

« – Pourquoi est-ce que je suis si moche, maman ? murmurai-je.
– Mais non, mon chéri…
– Je sais bien que je suis un monstre.
Elle m’embrassa partout sur le visage. Elle embrassa mes yeux qui tombaient trop bas. Elle embrassa mes joues qui sont si creuses qu’on dirait que quelqu’un y a enfoncé son poing. Elle embrassa ma bouche de tortue.
Ses paroles, douces, m’ont apaisé. Mais aucun mot ne pourra jamais changer mon visage. »

 

Ce livre est tout simplement parfait !
Il traite un sujet important sous les traits d’un jeune garçon au visage déformé.

Au début, je ressentait beaucoup de pitié pour August. Grâce à cette lecture, on se rend encore plus compte ce que certaines personnes peuvent ressentir lorsqu’on les rejette. Ce n’est clairement pas facile pour eux et, après avoir terminé ce livre, on remet en doute tous nos jugements et nos remarques désobligeantes.
Les personnages sont très réalistes. Ils ont des réflexions et des réactions humaines. De plus, j’ai totalement adoptée la famille Pullman. Solidaire, accueillante et chaleureuse, elle est la famille idéale.

 

« Tout le monde mérite une ovation au moins une fois dans sa vie, parce que nous triomphons tous du monde. »

 

L’histoire est racontée par divers personnages. August, Olivia, Justin, Miranda ou encore Jack. On a ainsi conscience du ressenti de chacun, qu’il fasse parti de la famille ou non.

Durant les premiers chapitres, je me rendait bien compte de l’handicap d’August. Mais au fur et à mesure, je n’ai plus fait très attention à sa malformation, et je l’ai vu comme un garçon banal

En résumé, Wonder est un livre fabuleux que tout le monde doit connaître. Petit ou grand.

 


 

Prochaine Lecture : Hunger Games T.1 de Suzanne Collins

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s